10 conseils dans notre assiette pour la planète

Par Marie10 min. de lecture

10 conseils dans notre assiette pour la planète

Bonjour à tous ! Alors, je ne suis pas une écolo pur et dur, mais je fais de mon mieux pour préserver notre planète. Avec surtout une envie de permettre à nos futures générations d’avoir un monde meilleur… En effet, si nous changeons nos habitudes, les industriels verront que la demande change et s’adapteront en étant obligés de faire des efforts pour le climat ! Donc, aujourd’hui, je vous propose de continuer à agir positivement en améliorant notre façon de manger ! Et pour ça, je vous partage 10 conseils dans notre assiette afin de changer notre façon de penser notre alimentation !

En plus, les spécialistes disent qu’un dérèglement climatique de +2°C avant 2050 est maintenant sûr d’être atteint… Mais si on n’agit pas, ça sera pire avec du +4°C d’après la deuxième partie du rapport du GIEC parue ce 1er mars 2022… Et à notre niveau, on a l’impression d’être inutile mais détrompez vous ! Il faut changer et s’améliorer maintenant !

10 conseils dans notre assiette pour la planète

En effet, on n’en est plus à faire simplement des économies d’eau potable ! Bien qu’il faut continuer les efforts dans ce sens hein ! Mais il faut passer à l’étape supérieure qui consiste à décarboniser totalement nos vies et, même si pour ma part j’ai déjà supprimé la voiture de notre foyer, ça peut également passer par notre nourriture…

D’après le sondage Ipsos-Sopra Steria paru le 16 septembre, la protection de l’environnement est devenue la première préoccupation des Français, avant même l’avenir du système social ou encore du pouvoir d’achat !

Marie

Donc voici donc une liste de 10 conseils dans notre assiette à mettre en place avec notre nourriture afin d’améliorer notre empreinte carbone…

1 : Le Bio, meilleur pour la planète et pour la santé !

Le Bio peut bien sûr être remis en question ou critiqué. Mais il a l’avantage de n’avoir aucun pesticide, aucun OGM mais surtout aucun produit additif inutile comme les colorants ou exhausteurs de goût !

Le Bio c’est aussi une façon plus respectueuse de penser l’élevage des animaux. La charte du Bio l’exige, ce n’est pas négociable ! Donc quand on se met à manger Bio, on joue un rôle sur les sols agricoles plus sains puisqu’ils ne connaissent pas les pesticides. Et du coup, ça ne pollue plus nos rivières et en prime on améliore notre santé ! En plus, le Bio est maintenant accessible partout, et même si c’est légèrement plus cher, combien coûte votre santé pour une vie ? Ca en vaut donc le coup non ?

10 conseils dans notre assiette pour la planète
Le saviez vous ?

On peut trouver des traces de pesticides dans 53 % des points et cours d’eau français et dans 31 % des nappes phréatiques françaises.

Marie

2 : Autre idée : acheter local

Bon, alors vous achetez du bio ? Super, on passe à l’étape suivante… Le local, d’ailleurs, consommer local peut être intéressant même hors nourriture mais ce n’est pas le sujet ici ! 

Quand on consomme bio, c’est aussi important d’essayer de consommer local, et là c’est moins évident, la faute aux industriels mais c’est en train de changer… Bah oui, des produits cultivés en Espagne par exemple (et je ne vois vraiment pas pourquoi l’Espagne me vient en premier comme exemple !), ces produits annulent tous les bénéfices du bio pour la planète ! Hé oui, le transport augmente considérablement l’empreinte carbone du produit importé ! Donc il vaut mieux privilégier des structures locales ou au moins régionales afin de développer une agriculture de proximité.

Il y a, à peu près partout, des associations qui souhaitent maintenir une agriculture saine et privilégier le consommer local. C’est le cas par exemple du réseau Amap, ou La Ruche qui dit oui ou encore le Réseau cocagne. Vous pouvez également privilégier les marchés de producteurs ou les magasins de producteurs et coopératives agricoles locales.

Le saviez vous ?

Acheter des fraises en hiver consomme 25 fois plus de pétrole, pour le transport, qu’en pleine saison (avril à juin) et cultivées localement.

Marie

3 : Cultiver son propre potager

Encore mieux que le consommer local, faire soi-même son potager ! Là, pour le coup, le circuit court est encore plus évident ! Du jardin à l’assiette en ne passant que par un seul intermédiaire : l’évier pour être lavé ! Simple, rapide et efficace ! En plus, un potager a un rôle essentiel pour les insectes et la biodiversité locale ! Ca demande un peu de temps mais pas beaucoup de place, on peut commencer même avec un simple petit balcon un minimum végétalisé !

10 conseils dans notre assiette pour la planète

4 : Récupérer les invendus

Notre système alimentaire, principalement en France, mais dans le monde entier en général, génère un gâchis alimentaire énorme. La nourriture est jetée par tonnes à chaque étape de la production à la consommation. Et même avant leur consommation d’ailleurs ! 

Par exemple, l’application Too Good To Go est un bel outil pour lutter contre ce gâchis alimentaire ! Il y a tous les jours, dans chaque magasin, commerce ou même restaurant, des produits qui arrivent à date de consommation. En plus vous jouez également sur le porte monnaie avec une économie d’au moins 50% par ces bonnes affaires ! Ces invendus sont souvent des produits fragiles à dates courtes, donc des paniers quotidiens potentiels ! Et même les hôtels s’y mettent avec les petits déjeuners invendus à récupérer à partir de 11 H 30 !

Le saviez vous ?

Les Français jettent en moyenne 30 kilos de nourriture encore consommable par personne et par an soit environ 100 euros par personne qui partent à la poubelle…

Marie

5 : Privilégier le lieu noir aux poissons surpêchés

Alors, ça parait peut-être logique d’un premier abord mais il suffit juste de le savoir et d’y penser correctement… Bon, à part bien sûr ne pas manger du tout de poisson, il y a des alternatives… Il vaut mieux, en effet, privilégier le lieu noir aux autres poissons menacés de surpêche comme le saumon, le thon ou encore le cabillaud

Et il y a des solutions d’abonnements comme les paniers hebdomadaires qui fonctionnent très bien ! Comme par exemple Poiscaille qui privilégie le circuit court et éthique avec du poisson pêché de façon durable exclusivement sur les côtes françaises et avec des navires à taille humaine.

Donc l’idée, c’est de manger les espèces non menacées d’extinction comme le hareng ou le maquereau et éviter les sardines. Des poissons délicieux une fois cuisinés en sauce. Ce sont souvent des espèces plus sèches à la cuisson donc n’hésitez pas à les préparer marinés ou en sauce. L’exemple de Poiscaille est idéal car c’est un circuit court qui livre dans toute la France, et malgré cette livraison, l’empreinte carbone est énormément réduite puisqu’il ne part pas à Rungis avant d’être redistribué avec des étapes et intermédiaires un peu partout..

10 conseils dans notre assiette pour la planète
Le saviez vous ?

Actuellement 93 % des poissons de Méditerranée sont surpêchés et 82 millions de tonnes de poissons sont prélevés annuellement à la mer dans le monde… Vive la technique de pêche électrique !

Marie

6 : Avoir deux poules à la maison !

Alors en plus de bénéficier de leurs œufs, deux poules permettent de réduire d’environ 300 kg les déchets annuels organiques d’une famille de quatre personnes ! Et puis, c’est sympa d’avoir ses propres œufs frais tous les matins ! Alors cette astuce ne concerne que ceux qui peuvent avoir un jardin mais c’est quand même une astuce sympa pour réduire les déchets au moins organiques et rendre sympathique votre jardin avec un peu plus de vie !

7 : Manger des algues à la place du riz !

La première raison pour les algues, c’est leur économie en eau potable ! Elles sont très riches en fibres et en protéines et poussent directement dans l’eau de mer ! Du coup leur consommation d’eau potable est réduite au néant ! Quand il faut 5000 litres pour obtenir 1 kilo de riz ou 15000 litres pour 1 kilo de viande, 0 litre d’eau potable n’est utile pour 1 kilo d’algues ! Du coup, les algues représentent l’un des aliments phares du futur ! En plus, aucun engrais, aucun pesticide et pas de sol appauvrit avec ce super aliment ! 

Et tant qu’à faire, encore un rôle positif sur l’environnement puisqu’elles se nourrissent du CO² ! Alors je vous rassure, elles le digèrent entièrement donc on n’en n’avale pas pour autant en mangeant des algues !!! Mais vous en avez surement déjà mangé dans les flans du genre Flanby ou dans les makis par exemple…

Manger des algues à la place du riz !

8ème sur les 10 conseils dans notre assiette : Cuisiner soi-même

Alors parmi les 10 conseils dans notre assiette, celui-ci n’est pas forcément à la portée de tous ! Surtout pour une question de temps, encore que… C’est toujours discutable… L’idée est de s’arranger au maximum pour cuisiner des produits bruts, donc non transformés. Et comme vous êtes ici ça doit certainement vous parler… D’où la mode du Batchcooking, d’ailleurs qui consiste à préparer tous les repas de la semaine le dimanche afin de gagner du temps. Ca permet de supprimer les additifs, bien sûr, mais également les aliments cultivés à l’autre bout du monde ! 

En plus, en cuisinant soi même, on réduit également les emballages inutiles ! Et comme on parle d’empreinte carbone depuis le début, là, on joue sur tous les fronts ! Si on prend en compte l’énergie dépensée pour la conservation, la réfrigération et le transport, tout ceci est supprimé en cuisinant soi même !

Le saviez vous ?

Préparer soi-même ses yaourts (pot en verre) permet de supprimer l’emballage en plastique. Emballages qui représentent 170 pots de yaourts et 16 kilos de déchets par personne et par an en moyenne en France.

Marie

9 : Réduire notre consommation de viande

Bon, savoir marier les lentilles ou les pois chiches dans des préparations afin de consommer des protéines en quantités suffisantes demande un peu de pratique. Mais c’est important , car notre consommation de viande est trop importante ! Et ce, aussi bien pour notre santé, que sanitairement (avec toutes les maladies générées) et même écologiquement parlant (souvent en culture intensive) ! Après, je vous donne des idées avec mes recettes comme ce burger végétarien ou la viande est remplacée par des flocons d’avoine par exemple ! Et beaucoup de choses sont assez simples à réaliser…

Le saviez vous ?

Remplacer 1 Kg de viande par 1 Kg de céréales, c’est réduire de 5 à 10 fois notre émission de gaz à effet de serre !

Marie

10 : Acheter en vrac dès que possible

On a tous un sac cabas réutilisable qui ne nous quitte plus ! Normalement, tout le monde y est maintenant passé ! Ensuite, on évite le fait qu’il soit en plastique, le tissu étant le must ! Bref, on sait déjà tout ça ! Mais pour le vrac, on peut opter pour des sacs en coton réutilisables afin de renoncer aux sacs en papier du maraîcher ou même des grandes surfaces ! Et l’avantage du vrac, aucun emballage en plus à jeter, juste notre sac réutilisable !

Le saviez vous ?

Aucun emballage, pour un ménage moyen français, réduits les déchets de 50 % en volume et de 30 % en poids !

Marie

Objectif : moins 80 % de carbone !

Avec ces 10 conseils dans notre assiette, l’objectif est de réduire de 80 % notre empreinte carbone ! On a pour notre part vendu notre voiture, la principale source de carbone d’un foyer ! Donc on ne se déplace plus qu’en vélos et transports en commun. Et lorsqu’on a besoin de longues distances, on se dirige vers la location d’une voiture électrique… J’ai cette chance car on a tous les commerces dans les 3 km autour de nous, même les urgences ! Hé oui, vivre en pleine ville, pour ça, ça aide !

Mais pour vous qui n’êtes pas dans cette même situation, prenez toutes les solutions écologiques qui vous sont aussi économiques ! Si ça peut vous aider à agir pour des effets positifs sur la planète… Un effort qui augmente le pouvoir d’achat, c’est possible pour énormément de choses ! Par exemple, on n’utilise plus du tout de sopalin à la maison ! Un geste qui réduit les dépenses et finalement on s’en sort très facilement sans ! L’éponge est davantage sollicitée !

Bon courage à tous dans cet effort collectif qui est devenu maintenant vital pour la survie de l’humanité ! Ensemble, on y arrivera et les choses changent au fil des années… On va réussir et en attendant, bon appétit ! 🙂

Prenez soin de vous et n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux


En savoir plus sur Cuisine de Marie

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 Commentaires
  • gabriel
    mai 13, 2023

    Je faisais déjà les 3 premiers mais très intéressants, je vais essayer d’appliquer les autres conseils…
    Merci Marie

    • Marie
      mai 25, 2023

      Avec plaisir Gabriel, bon courage à toi

  • Jeanine
    mai 21, 2023

    Salut Marie, merci pour ces astuces et conseils, je fais déjà plus ou moins tout ça, mais pas évident des fois en effet !
    J’adore tes recettes, bisous…

    • Marie
      mai 25, 2023

      Merci beaucoup Jeanine, oui des fois c’est pas si facile oui ! 🙂
      N’hésites pas à revenir souvent voir les nouvelles recettes que je met ici ou sur Insta…
      Bisous

  • Darlia
    mai 25, 2023

    Coucou Mariecookinglife 🙂
    J’adore ton site, très joli et très girly. Bravo!
    A plus sur Tik Tok…
    Darlia

    • Marie
      mai 25, 2023

      Ho coucou Darlia !
      Merci de ta visite ici et à très sur Tik Tok oui…
      Bisous

  • adele
    juin 8, 2023

    Superbe article. Merci Marie pour toutes ces idées et pour tes recettes, très joli site que je viens de découvrir, je le garde dans mes favoris pour revenir voir tes prochaines recettes… Bisous
    Adele

    • Marie
      juin 25, 2023

      Merci beaucoup Adele, contente que ça te plaise et qu’il te soit utile… Oui, n’hésites pas à revenir souvent, ce sera un plaisir de répondre à tes questions ou propositions… Bisous sucrés

  • George
    juin 30, 2023

    Un super article ! merci des conseils

  • geo
    juillet 2, 2023

    Ha je ne fais pas tout en fait, merci des idées d’évolution que je dois faire pour m’améliorer…

    • Marie
      juillet 3, 2023

      Avec plaisir Geo, j’espère que ça donne des idées pour faire mieux oui…

  • Georgette
    juillet 4, 2023

    Un superbe article avec de bonnes idées, merci Marie pour ce partage
    A très vite sur Tik Tok
    Georgette

    • Marie
      juillet 4, 2023

      Merci Georgette ! N’hésites pas à revenir souvent voir les nouvelles recettes et l’évolution du site.
      A très vite
      Marie

  • Liola
    juillet 6, 2023

    Bonjour Marie, ravie de découvrir ton blog de recettes, très bien fait et agréable à lire…
    Je me le met en favoris sur l’ordi…
    A très vite

    • Marie
      juillet 7, 2023

      Bonjour Liola, enchantée et au plaisir de te lire à nouveau alors…

  • Maggie
    juillet 8, 2023

    Trop bien ces idées pour la planète ! J’en fais quelques unes mais je n’avais pas pensé à tout ça, merci Marie !

    • Marie
      juillet 9, 2023

      Avec plaisir Maggie, oui on a encore de quoi faire hein…
      Bon courage à toi pour améliorer ce que tu peux avec l’aide de ces quelques idées, mais il y en a encore beaucoup d’autres…
      Bon week end à toi

  • geo
    juillet 10, 2023

    De supers conseils ! Merci

    • Marie
      juillet 19, 2023

      Avec plaisir Geo, merci de ta visite, au plaisir…
      Bisous sucrés

  • Léa
    juillet 21, 2023

    De bonnes idées de direction sur ce qu’on doit encore améliorer oui…

    • Marie
      juillet 21, 2023

      Ho oui Léa, je suis d’accord, on a encore beaucoup à faire…